Aérée, dépoussiérée, disciplinée, la chevelure s’en trouve naturellement et facilement embellie. Accompagné du meilleur instrument, une brosse en poils de sanglier ou un peigne aux dents bien aiguisées, on procède au parfait démêlage et à la bonne aération de la chevelure – une fois au lever et une fois au coucher. Un geste à répéter quotidiennement qui permet de procéder moins souvent au lavage des cheveux et d’éviter le surmenage qu’apportent les nœuds. 

3 items
3 items